cache information close 

Les étudiants en masse au Salon du livre de Québec

Est-ce la fin des tensions entre les professeurs des commissions scolaires et le gouvernement ? Au contraire des salons du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean et de Montréal, le Salon du livre de Québec, qui se tiendra du 13 au 17 avril, n’a pas vu l’affluence de ses groupes scolaires diminuer. « Comme l’année dernière, on est à plein rendement et obligé de refuser des groupes, à cause de notre maximum, pour des raisons de sécurité, de 5000 jeunes par jour. Ça fait 15 000 étudiants pendant le Salon », a indiqué la directrice des communications, Johanne Mongeau. À Montréal, en novembre dernier, le Salon du livre avait accueilli quelque 4000 enfants en groupes scolaires de moins que l’année précédente. Au Lac-Saint-Jean en septembre, seulement 760 élèves avaient joint ces groupes, venant principalement des écoles privées. Est-ce un retour définitif à la normale ?