Les antiféminisme, Analyse d'un discours réactionnaire, sous la direction de Diane Lamoureux et Francis Dupuis-Déri

Le féminisme dérange et, par conséquent, suscite des réactions parfois courroucées. On l’accuse de menacer l’ordre divin ou naturel, de fragiliser la masculinité, mais aussi, paradoxalement, d’être inefficace et de nuire aux femmes. « L’antiféminisme, écrivent Lamoureux et Dupuis-Déri, relève d’une logique plus précise que la misogynie, puisqu’il ne vise pas toutes les femmes, mais particulièrement celles qui espèrent l’émancipation. » Cet ouvrage collectif analyse avec un brio militant cette rhétorique dans ses diverses expressions, d’hier et d’aujourd’hui, afin de mieux la combattre. Il montre principalement que ce discours, qui se plaît à valoriser la féminité traditionnelle pour mieux accuser le féminisme de la pervertir, ne vise, en fait, comme le note Francine Descarries, qu’à « contrer les avancées des femmes dans les différents domaines de la vie sociale ».

Les antiféminismes. Analyse d’un discours réactionnaire

Sous la direction de Diane Lamoureux et Francis Dupuis-Déri, Remue-ménage, Montréal, 2015, 180 pages