Cinq oeuvres finalistes pour le prix TD de la littérature canadienne

«Le voleur de sandwich» d'André Marois et de Patrick Doyon
Photo: La Pastèque «Le voleur de sandwich» d'André Marois et de Patrick Doyon

Cinq oeuvres d’auteurs et d’illustrateurs québécois ont été choisies comme finalistes du prix TD de la littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse.

L’autobus, écrit et illustré par Marianne Dubuc ; Le voleur de sandwich, écrit par André Marois et illustré par Patrick Doyon ; Pablo trouve un trésor, écrit par Andrée Poulin et illustré par Isabelle Malenfant ; Papillons de l’ombre, écrit par Agnès Grimaud ; et Quand j’écris avec mon coeur, écrit et illustré par Mireille Levert sont les cinq oeuvres francophones finalistes pour le grand prix de 30 000 $.

Cinq oeuvres anglophones ont aussi été sélectionnées.

 

Les meilleurs auteurs et illustrateurs jeunesse francophones seront récompensés lors d’une cérémonie de remise de prix à Montréal, le 10 novembre 2015.

Depuis 11 ans, les prix TD de la littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse récompensent les auteurs jeunesse canadiens. Tous les livres écrits et illustrés par des Canadiens, publiés au Canada et destinés à un jeune public sont admissibles, quel que soit leur genre littéraire. Les oeuvres sont évaluées selon la qualité du texte et des illustrations, en tenant compte de leur apport global à la littérature jeunesse canadienne.

Depuis les débuts du programme en 2004, 110 livres ont été récompensés, dans les deux langues officielles.

«Le voleur de sandwich»


À voir en vidéo