Dickner chez Knopf

Les droits anglais du tout dernier roman de Nicolas Dickner, Six degrés de liberté (Alto), viennent d’être achetés par les éditions Knopf (Penguin Random House). Dickner fait partie des trop rares auteurs québécois à être publiés chez cet éditeur, auprès de Kim Thuy et Gil Courtemanche. Lazer Lederhendler, qui avait signé la traduction du premier roman de Dickner, Nikolski (Alto), et remporté pour cet ouvrage le Prix du Gouverneur général de traduction, assurera le passage à l’anglais. Les droits de Six degrés… ont aussi été acquis par l’Allemagne (Frankfurter Verlagsanstalt) et la Hollande (Nieuw Amsterdam).

À voir en vidéo