Bande dessinée - Le dernier album d'Hergé pour le 75e anniversaire de Tintin

Pour les 75 ans du célèbre petit reporter Tintin, les Éditions Casterman ont décidé de reprendre, dans le format traditionnel de ses aventures avec Milou, Tintin et l'Alph-Art, dernier album entrepris par Hergé.

Cet album, encore loin de la mise en couleur, n'avait pu être complété avant le décès de son créateur, Georges Remi, dit Hergé, en 1983. Malade, vieillissant, préoccupé alors autrement que par la seule création de nouvelles aventures, Hergé tardait alors de plus en plus à réaliser de nouveaux albums. Le dernier album complet signé Hergé, Tintin et les Picaros, était sorti des presses en 1976. L'album s'est vendu à plus d'un million et demi d'exemplaires.

Tintin et l'Alph-Art, l'album inachevé que vient de faire paraître l'éditeur belge Casterman, a été tiré à un demi-million d'exemplaires.

En 1986, un album de luxe, reprenant en fac-similés les planches plus ou moins achevées de Tintin et l'Alph-Art, avait été publié dans ce maelström infini, semble-t-il, des produits dérivés consacrés à l'univers du reporter et de son chien fidèle.

La version de l'Alph-Art que publie aujourd'hui Casterman reprend le format des albums cartonnés et la pagination standard de 62 pages bien connus des amateurs de Tintin. Cette ultime aventure, qui se déroule dans le milieu de l'art contemporain, présente les quelques pages plus ou moins achevées des célèbres personnages du bédéiste belge ainsi que des croquis et des essais de physionomie. En belle page, on trouve les dessins et, en page de gauche, le scénario tel que l'a laissé Hergé à sa mort.

Dans l'ensemble, disons que le lecteur se trouve devant une aventure à un stade de réalisation encore sommaire. Le scénario semble en avance sur le dessin, mais il n'est pas terminé lui non plus.

Hergé avait expliqué à plusieurs reprises qu'il ne souhaitait pas que ses héritiers permettent à d'autres bédéistes de poursuivre les aventures de Tintin et Milou. En conséquence, vingt ans après son décès, il a été résolu de ne pas confier l'achèvement de ce travail aux soins d'un nouveau scénariste-dessinateur. Personne ne saura donc jamais comment cette aventure devait trouver son dénouement. Reste au lecteur à l'imaginer.

Pour les 75 ans du journaliste d'enquête Tintin, notons enfin que la Monnaie royale de Belgique battra la semaine prochaine la première pièce en argent de 10 euros à son effigie. En Angleterre, du 31 mars au 5 septembre, le vieux et respectable National Maritime Museum de Londres accueillera l'exposition Tintin at Sea, hommage au monde de la mer tel qu'il est présenté dans certains albums de Tintin.

Les aventures de Tintin ont été traduites à ce jour en cinquante-huit langues et quelque 250 millions d'albums ont été vendus à travers le monde depuis le jour de sa naissance, le 10 janvier 1929.