La philosophie floue. Une approche, Miller Levy

Dans La philosophie floue. Une approche, la boussole emblématique qui orne les couvertures de la célèbre collection « Que sais-je ? » semble avoir perdu tout contact avec le champ magnétique terrestre, mais indique de nouvelles avenues imprévisibles. Se présentant comme un « artiste de variétés »,Miller Levy esquisse les contours d’une « philosophie floue » qui procède par tâtonnement en mélangeant les titres de quelques « Que sais-je ? ». Ce sont soixante-dix oeuvres réunies qui, non sans humour, font naître des catégories disciplinaires par association « termique ». À la place des titres originaux Géographie des paysages et La sexualité féminine, Levy suggère Géographie féminine et La sexualité des paysages. D’une proposition à l’autre, les rapprochements, les détournements donnent envie de réfléchir à ces « choses qui n’existent pas » et qui « ont une drôle d’existence ».

La philosophie floue. Une approche

Miller Levy, PUF, Paris, 2015, 192 pages