Le docteur Personne. Chroniques impertinentes d’un médecin de famille, Bertrand Savoie

Bertrand Savoie a exercé la médecine de 1955 à 1997. Il a pratiqué autant en cabinet qu’en centre hospitalier. Ces expériences lui ont permis, écrit-il, de voir la pratique médicale québécoise passer « du Moyen Âge à nos jours », « de la Terre à la Lune », avec les avantages et les inconvénients qu’une telle évolution entraîne. Savoie, qui ne résiste pas souvent à la tentation de faire du style, rendant ainsi son propos sinueux, voire embrouillé, raconte malgré tout plusieurs anecdotes plaisantes dans le but d’illustrer sa très intéressante thèse principale : en passant du paradigme du « bon docteur » à celui du « médecin sportif et compétent », la pratique médicale s’est, en quelque sorte, technicisée, voire déshumanisée, préférant dorénavant « l’anamnèse méthodique » (des tests et examens de plus en plus poussés) à « l’entretien non directif » (une approche clinique plus artisanale), sans bénéfices évidents pour le patient. Bertrand Savoie est mort en février 2013, alors qu’il venait d’achever le manuscrit de ce livre.

Le docteur Personne Chroniques impertinentes d’un médecin de famille

Bertrand Savoie PUL Québec, 2015, 162 pages