La villa du jouir, Bertrand Leclair

Rare et épicé, sexe à gogo dans un harem moderne, La villa du jouir : furieusement excité. Ce roman de Bertrand Leclair décrit comment jouir à perdre la raison : il utilise à fond la répétition et l’usage de tout le vocabulaire sadien. Au « je » du mâle, au jeu du râle… très bien écrit, ce bijou indiscret compose, de la langue au bassin, les mots du corps, la cartographie du sexe ravageur, un kamasoutra hurlant et gémissant. La panoplie se déploie, s’active dans une île grecque du rêve où un homme se fait objet, parmi d’autres esclaves du sexe et quantité de femmes dévoreuses. Surpuissante et infatigable orgie de fesses, dans un style purement classique.

La villa du jouir

Bertrand Leclair, Serge Safran éditeur, Paris, 2015, 262 pages

À voir en vidéo