Sang neuf aux éditions Trois-Pistoles

Victor-Lévy Beaulieu
Photo: François Pesant Le Devoir Victor-Lévy Beaulieu

Victor-Lévy Beaulieu enfilait les nouvelles mercredi. Il a ainsi annoncé la fin de la campagne de sociofinancement pour la publication de son 666-Friedrich Nietzsche et pour sauver la maison d’édition, ayant dépassé l’objectif de 150 000 $ de quelque 7000 $. Dans la foulée, l’auteur annonçait la parution dudit livre, qu’il considère comme son « testament autobiographique, littéraire, social, utopiste ». Finalement, les éditions Trois-Pistoles annonçaient l’arrivée de Nicolas Falcimaigne comme « éditeur de la relève ». Journaliste dans la région, l’homme de 35 ans s’engage comme « compagnon à la relève » pour une transition qui devrait durer trois ans.

1 commentaire
  • Marc Bourdeau - Abonné 27 mars 2015 10 h 21

    Bravo!

    Pour une fois qu'on a un écrivain authentique à soutenir...

    J'ai été de ceux qui ont contribué, quel plaisir d'entendre que la cible a été dépassée. Tout n'est donc pas perdu pour les livres au Québec!

    Et maintenant une relève...

    Comme tout cela fait plaisir à lire!
    louis.marc.bourdeau@gmail.com