Howard Zinn reçoit le Prix des Amis du Monde diplomatique

Dans ce livre, qui a été vendu à un million d'exemplaires aux États-Unis, Howard Zinn confronte la version officielle de l'histoire des États-Unis (de Christophe Colomb à George W. Bush) aux témoignages d'Indiens, d'esclaves en fuite, d'ouvrières du textile, de syndicalistes, de soldats déserteurs ou de GI de la guerre du Vietnam.

Lors de la remise du prix, Howard Zinn a estimé que les cours d'histoire américaine «omettaient des éléments cruciaux de l'histoire» du pays, qui «nous induisent en erreur à propos du présent». Il a également dénoncé l'idée «omniprésente de l'intérêt national» dans la politique américaine et les «mensonges» de l'administration Bush à propos de l'intervention en Irak.

Né en 1922, Howard Zinn a enseigné l'histoire et les sciences politiques à l'université de Boston, où il est professeur émérite.

Le prix de l'association des Amis du Monde diplomatique, créé il y a deux ans, est décerné par un jury de lecteurs du journal.

À voir en vidéo