Livre – Eux, Patrick Isabelle

L’intimidation n’est pas qu’une embêtante réalité de cour d’école. C’est un drame, un scandale, un assassinat. Ce bref et dérangeant roman de Patrick Isabelle nous le fait ressentir avec véhémence. Son narrateur-personnage principal, un jeune ado normal lâchement agressé dès son entrée au secondaire, est criant de vérité en racontant sa tristesse, sa détresse, sa douleur, sa profonde solitude et son incompréhension. « Pourquoi moi ? », s’exclame-t-il, sans obtenir de réponse et sans qu’on lui vienne en aide. Ses phrases sont courtes, pantelantes, cadencées par l’horreur de sa situation, habitées par la tragédie ultime qui s’approche de plus en plus à chaque mot. Les scènes de violence et de cruauté sont insoutenables, mais justes. « Un roman-choc, aussi troublant qu’essentiel », annonce l’éditeur. Cette fois, c’est vrai. Le lecteur, comme le personnage, ne peut qu’avoir mal à l’âme et s’écrier « plus jamais ça » ! Le gouvernement libéral dit vouloir lutter contre l’intimidation. Qu’il impose cette lecture à tous ceux qui ont un lien avec l’école.

Eux

Patrick Isabelle Leméac