Livre – Alain-Martin Richard. Performances, manoeuvres et autres hypothèses de disparition, Collectif

Il est un peu l’homme derrière cette branche artistique inclassable dite de la manoeuvre. Il s’immisce depuis plus de trente ans dans tout ce qui cherche, à Québec et en région, à bousculer les conventions de l’art-spectacle, du Marathon d’écriture (1983) au MoisMulti 15 (2014). Proche d’organismes comme Le Lieu et Folie-Culture, Alain-Martin Richard est salué par une monographie bilingue, troisième de la série « Légendes canadiennes de la performance », publiée par FADO, centre d’artistes de Toronto. L’ouvrage recense le parcours éclaté de celui qui est créateur et critique, commissaire et théoricien. On y retrouve bon nombre de ses réflexions, mais aussi celles de ceux qui ont tenté de synthétiser ses « ruses et procédures ». « Au coeur des manoeuvres urbaines d’Alain-Martin Richard, écrit Nicolas Reeves, se retrouve l’ambition en apparence démiurgique d’inverser la ville, c’est-à-dire de créer, pour un temps, un espace où tout du quotidien fonctionne à rebours. »

Alain-Martin Richard Performances, manoeuvres et autres hypothèses de disparition

Collectif