Jack Kerouac sur la route de Google Maps

Avec un GPS, Jack Kerouac aurait-il été plus libre ? C’est la question que pose un jeune Allemand dans On the Road for 1757 Miles, livre numérique de 55 pages qui transpose l’épopée de l’icône de la beat generation dans le langage de Google Maps. Une réflexion poétique sur la modernité à découvrir sur le blogue de Fabien Deglise, Les mutations tranquilles.

À voir en vidéo

1 commentaire
  • Michel Vallée - Inscrit 20 février 2014 15 h 12

    Neal Cassady

    Ce jeune Allemand serait plus avisé de s'en remettre à Neal Cassady, duquel Jack Kerouac a tiré le genre littéraire :


    « (...) Kerouac entre dans une correspondance active avec (Neal Cassady). Cassady lui conte ses aventures rocambolesques à travers le pays dans de longues et délirantes lettres sur lesquelles le jeune auteur (Kerouac), toujours à la recherche de son style propre, s’extasie dans ses réponses: ''[c’est] l’une des meilleures choses écrites en Amérique (…) C’est exactement sur ce genre de matière que doit encore se fonder la littérature américaine'' ». -Lucas Gaudissart

    Réf.:

    http://profondeurdechamps.com/2013/09/01/sur-la-ro



    Un exemple : http://www.litkicks.com/Texts/CassadyLetter.html