Livre - Inédit. Les histoires à l’origine des photographies, Steve McCurry

Tout livre consacré à Steve McCurry fait forcément appel à sa célèbre photo d’une jeune Afghane aux yeux verts. Ce portrait qui a fait le tour du monde a été réalisé au camp de réfugiés de Nasir Bagh, au Pakistan. C’était en 1984, à la une du National Geographic. McCurry avait déjà beaucoup photographié. Des conflits, beaucoup de portraits très humains avec une lumière qui le caractérise, tout cela pour différents grands imprimés. Photographe de l’agence Magnum, McCurry atteint aujourd’hui au statut d’icône de la photographie de reportage. Ce livre propose de revisiter son travail. On y voit plusieurs photos célèbres et quelques-unes plus rares, mais surtout des carnets, des documents, des coupures de presse, des notes, des autorisations, des planches contacts et tout le bazar quotidien d’un photoreporter. McCurry raconte chemin faisant la petite histoire de ses reportages et de certaines de ses photos. Sur un cliché placé à la fin du livre, on le voit dans son atelier, entouré par des assistants sur lesquels semble veiller une image de Cartier-Bresson fixée au mur. On comprend en regardant cette activité de studio que l’oeuvre d’un grand photographe est aussi liée à un solide travail de commercialisation et de gestion de son patrimoine. Ce en quoi McCurry excelle aussi.

À voir en vidéo