Livre - Les grandes heures, Radio France Ina

La pratique qui consiste à transcrire des entretiens donnés à la radio semble aussi vieille que ce média quasi centenaire. L’intérêt du résultat dépend évidemment de la qualité de l’échange, de la qualité des échangeurs, pourrait-on dire. Et dans ce grand livre, il n’y a que ça, que de très, très grosses pointures rencontrées par des intervieweurs surdoués et archipréparés. Il y a donc douze écrivains : Colette, Cendrars, Simenon, Kessel, Monfreid, Aragon, Giono, Gary, Miller, Yourcenar, Barthes et de Romilly. Il y a un peu plus de fins connaisseurs en face d’eux pour les sonder avec des questions profondes puisque les entretiens repiqués proviennent parfois de plusieurs émissions. Le résultat publié par Radio France fait franchement frémir d’envie et pleurer de regret pour ce qu’est devenue notre propre radio d’État à nous, si peu capable de faire place à ce genre de rencontres avec des écrivains, des intellectuels, des penseurs de notre propre temps. La moitié du florilège avait déjà fait l’objet de publications du vivant des auteurs. Les six autres sont inédits.