Livre - Plantes sorcières, Lionel Hignard

Les sorcières, ces horribles et malignes femmes qui maîtrisaient les vertus et les pouvoirs des plantes, étaient le plus souvent les premières herboristes. Mais, comme les plantes qui tuent et celles qui guérissent, il y a les sorciers qui préparent des mixtures salvatrices, tandis que d’autres concoctent de funestes potions. Ce beau livre curieux et fascinant fait état dans sa première partie de l’histoire des plantes de sorcières, de leur utilisation depuis la nuit des temps, des prémices de la sorcellerie et de la sorcellerie antique. Puis entrent en scène l’État et l’Église, qui posent le décor pour diaboliser et condamner la sorcellerie. S’ensuit l’Inquisition, et sous la pression des juges et la violence des accusations s’allument alors des bûchers à travers l’Europe. À la Renaissance, il devint l’art maléfique par excellence et défiait la sagacité des juges et des médecins devant la quantité de morts inexpliquées. La deuxième partie est consacrée aux portraits de 25 plantes magiques avec toutes les anecdotes et les croyances qu’elles ont suscitées. Chacune compte une description et une photo d’herbier, ainsi que de belles illustrations d’époque qui complètent agréablement l’information.

À voir en vidéo