Livre - Beautés de l'UNESCO, Elena Luraghi et Ève Sivadjian

Si la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO ne compte que des sites exceptionnels, tous ne sont pas visuellement impressionnants au premier coup d’oeil. Ainsi, on ne peut nier l’intérêt historique de l’architecture utopique de la cité ouvrière du Grand-Hornu, en Wallonie, ni la valeur inestimable des fossiles du parc national de Miguasha, en Gaspésie, deux parmi les 981 biens culturels, naturels et mixtes sur la Liste. Mais, pour ce qui est d’être soufflé séance tenante, ces deux sites ne sont pas de nature à procurer l’extase de la baie d’Halong ou de Pétra, par exemple. Dans Beautés de l’UNESCO, on s’est justement donné comme mission de ne glaner que des sites, lieux, villes ou réalisations humaines qui en jettent tous azimuts. Le temple de Borobudur (Indonésie), le parc national des Great Smoky Mountains (États-Unis), l’arrondissement historique du Vieux-Québec? Présents. Les chutes d’Iguaçu (Brésil/Argentine), le massif du Huangshan (Chine), les arènes d’Arles (France)? Idem. Ponctué de 300 superbes photos accompagnées de courts textes (mais aussi de quelques petites coquilles), l’ouvrage est un bon compagnon à laisser traînasser sur une table en attendant que naisse l’envie du prochain voyage.

À voir en vidéo