Isaac Newton chez Christie’s

De bien beaux ouvrages anciens étaient mis aux enchères cette semaine par la maison Christie’s. Se trouvait, dans le lot de 200 objets d’impression et de livres précieux, le grand oeuvre de Charles Darwin, On the Origin of Species by Means of Natural Selection, dans une édition de 1859. Et la presse qui aurait imprimé l’édition de 1896 des oeuvres de Chaucer. Aussi, une carte de l’attaque de Pearl Harbor de la main du commandant d’escadron Mitsuo Fuchida, le sceau en or utilisé pour la correspondance personnelle de George Washington et une première édition du Philosophiae naturalis principia mathematica de sir Isaac Newton, destiné au roi James II. Ce seul livre, de 1687, était estimé entre 400 000 et 600 000 $. Une fois, deux fois, trois fois ? Adjugé.

À voir en vidéo