Sondage - Parents, enfants et livres

Toronto — Les livres d’histoires pour enfants ne risquent pas de disparaître, selon un rapport sur les liens qu’entretiennent les parents et leurs enfants avec les livres.

 

Les résultats de sondages en ligne effectués par Booknet Canada — un organisme à but non lucratif qui étudie les ventes de livres et les tendances — révèlent que les parents et leurs enfants préfèrent encore tourner manuellement les pages d’un livre papier plutôt que de cliquer pour suivre une histoire en format numérique.

 

Sur plus de 800 parents sondés, environ 41 % ont indiqué lire des livres numériques. Plus de 200 adolescents de 14 à 17 ans se sont également décrits comme des lecteurs de livres numériques.

 

Mais peu d’entre eux ont cependant dit préférer les livres numériques ou envisager d’abandonner pour de bon les livres papier.

 

Seul 1 % des parents interrogés ont déclaré que leur enfant de 13 ans ou moins lisait davantage de livres numériques que de livres papier.

 

Le rapport conclut donc que bien que plusieurs parents adoptent les nouvelles technologies, ils préfèrent que leurs enfants ne les embrassent pas à la même vitesse.

 

Environ un parent sur quatre seulement dit lire des livres numériques avec ses enfants, et seuls 4 % des parents ont déclaré qu’ils préféraient le format numérique pour leurs enfants.

 

Du côté des adolescents, 29 % ont dit préférer les livres numériques, 37 % ont choisi l’imprimé et 34 % n’ont pas déclaré de préférence. Le sondage suggère que les adolescents ne sont pas pressés d’adopter le format numérique.


Par Michael Oliveira