14 plumes pour un Devoir tout en bande dessinée

Qui a dit qu’on ne pouvait pas jouer d’audace un lendemain d’élections? Certainement pas l’équipe du Devoir, qui vous étonne ce matin avec une édition historique 100 % BD, soulignant l’entrée ce mardi de cet art de plus en plus important au Musée des beaux-arts de Montréal.

En lieu et place des photos habituelles de nos photojournalistes, nous faisons l’actualité en illustrations ce matin, une première pour un quotidien d’ici. 14 bédéistes-illustrateurs ont accepté de jouer ce pari haut en couleurs, plongeant la plume dans l’encrier pour dessiner les Marois, Coderre et Arsenault. Tout dans cette édition, du début à la fin, est un hommage à la BD.

C’est en effet une manière pour nous de saluer bien bas le mode d’expression majeur que devient la bande dessinée, et au Québec de surcroît. C’est une façon aussi de dire qu’on peut avoir plus de 100 ans, comme Le Devoir, mais embrasser avec enthousiasme des projets aussi grands que fous. Bienvenue à la BD en nos pages. Bonne lecture!

Marie-Andrée Chouinard
Directrice de l’information


***

Tous les participants au projet spécial du Devoir Spécial BD.
 
Isabelle Arsenault

Isabelle Arsenault : Illustratrice de Montréal, spécialisée dans les récits pour la jeunesse, elle signe en 2012, avec Fanny Britt, Jane, le renard et moi (La Pastèque) qui depuis ne cesse de récolter des prix. (http://www.isabellearsenault.com/)

 
 
Guy Delisle

Guy Delisle : Son regard sensible, juste et amusé sur le quotidien a donné le ton de Shenzhen (L’Association), premier journal publié et remarqué en 2000. Ses carnets de voyage mis en cases séduisent désormais un public hétérogène. Avec les Chroniques de Jérusalem (Delcourt), il a décroché le prix du meilleur album à Angoulême en 2012. (http://www.guydelisle.com/)

 
 
Francis Desharnais

Francis Desharnais : Sa critique sociale amenée par Burquette (Les 400 coups), petite fille voilée par son père à des fins éducative, n’est pas passée inaperçue en 2008. Chez Pow Pow, il a commis récemment, avec la complicité de Pierre Bouchard, la série loufoquement rustique Motel Galactic. (http://www.francisd.com/)

 
 
Jean-Paul Eid

Jean-Paul Eid : Secret le mieux gardé de la bédé québécoise, il est le père de Jerôme Bigras, ce délirant banlieusard né dans les pages du magazine Croc début 90, mais également un maître du récit consistant qui aime questionner les frontières de son art. (http://www.bd-eid.com/)

 
 
Michel Falardeau

Michel Falardeau : Dans la couleur et le perfectionnisme, il a créé la série Mertownville (Paquet), mais aussi les univers de Luck (Dargaud) et French Kiss 1986 (Glénat Québec), ses deux dernières créations. (http://michelfalardeau.blogspot.ca/)

 
 
Pascal Girard

Pascal Girard : Adepte du questionnement existentiel et de l’économie du trait, il met sa vie en cases dans Nicolas (Mécanique Générale), Paresse (La Pastèque) et plus récemment Conventum (Delcourt). (http://monsieurpascalgirard.tumblr.com/)

 
 
Philippe Girard

Philippe Girard : Auteur prolifique, il explore autant la fiction (Rewind), les récits historiques (La mauvaise fille, Une histoire de pêche) que la mise en image de sa propre existence (Tuez Velasquez, Les Ravins, Lovapocalypse). La visite des morts (Glénat Québec) publié en 2010 va bientôt être porté au grand écran. (http://philippegirard.blogspot.ca/)

 
 
Réal Godbout

Réal Godbout : Vieux routiers du 9e art québécois, il a donné naissance avec Pierre Fournier aux personnages Red Ketchup et Michel Risque dans les années 70. Cette année, il signe une adaptation dessinée de L’Amérique, ou le disparu (La Pastèque), roman de Franz Kafka. (http://lameriqueouledisparu.blogspot.ca/)

 
 
Iris et Cathon

Iris et Cathon : Jeune, dynamique et espiègle, ce duo très de son époque explore avec légèreté et humour la condition humaine en dressant régulièrement La liste des choses qui existent (La Pastèque), une aventure qui se dessine autant en ligne que sur du papier. (http://chosesquiexistent.blogspot.ca/)

 
 
Thierry Labrosse

Thierry Labrosse : Avec une plume qui magnifie les galbes, particulièrement celui des femmes, il a fait frémir des milliers de lecteurs avec sa série Moréa (Soleil) et plus récemment Ab Irato (Vents d’Ouest), un récit de science-fiction qui prend place dans un Montréal aussi lointain qu’incertain. (http://www.thierrylabrosse.com)

 
 
Marsi

Marsi : Graphiste et illustrateur passé récemment à la bande dessinée, il offre pour le moment, avec Miam Miam Fléau (La Pastèque) publié en 2009 une production certes modeste, mais particulièrement remarquée. (http://saladesdamphibie.blogspot.ca/)

 
 
Michel Rabagliati

Michel Rabagliati : On le présente parfois comme le «Michel Tremblay de la bande dessinée», celui qui a donné naissance au «Tintin du Québec». Sa série de romans graphiques Paul est surtout un des plus grands succès d’édition dans l’histoire de la bédé québécoise. (http://michelrabagliati.com/Bienvenue.html)

 
 
Zviane

Zviane : Elle est passée par la musique avant d’arriver à la bande dessinée et cela s’entend dans chacun de ces romans graphiques souvent intimistes et parfois poétiques. Avec Iris, elle a créé L’Ostie d’chat (Delcourt). Les Deuxièmes (Pow Pow), son dernier album, parle d’attraction des corps et de composition musicale. (http://www.zviane.com/prout/)



Un reportage sur les coulisses du Devoir spécial BD


 
6 commentaires
  • Louka Paradis - Inscrit 5 novembre 2013 03 h 40

    >Quelle merveilleuse idée !

    Félicitations au Devoir de mettre en valeur le talent de ces artistes de la BD ! Merci de nous les mieux faire connaître ; avec vous, je leur souhaite un immense succès. Au petit matin, après mon café, c'est sûr que je vais courir acheter ce numéro tout à fait original.

    Louka Paradis, Gatineau

  • Jocelyne Lapierre - Inscrite 5 novembre 2013 07 h 08

    Super idée!

    Tout simplement génial. Bravo à toute l'équipe!

  • Johanne St-Amour - Abonnée 5 novembre 2013 07 h 21

    Très original!

    Bravo pour cette magnifique idée. Très original!

  • Pierre Marcotte - Inscrit 5 novembre 2013 07 h 56

    Du cran ! De l'audace ! Des B.D. !

    Il n'y a que le Devoir pour faire cet exercice de graphisme, et c'est tout à votre honneur.
    Bravo ! Bravissimo !

  • Danielle - Inscrit 5 novembre 2013 09 h 21

    WOW!!!

    Magnifique et rafraîchissant! SUPER et MERCI!