Le prix TD de littérature jeunesse à Michel Noël

Le prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse a été remis mardi soir à Michel Noël, pour son conte pour adolescents À la recherche du bout du monde (Hurtubise). Le roman de Michel Noël narre la quête du jeune Amérindien Wapush, à la recherche de son identité. Alors que le prix TD récompense des oeuvres visant les 0 à 12 ans, À la recherche du bout du monde se trouve tout à la frontière puisqu’il s’adresse, selon son éditeur, aux lecteurs âgés de 14 ans, mais il a aussi rejoint des jeunes de 10 ans.Le roman concourait contre des albums illustrés de deux à huit fois moins de pages : Jane, le renard et moi (La Pastèque) de Fanny Britt et Isabelle Arsenault, La clé à molette (La Courte Échelle) d’Élise Gravel, Tu me prends en photo (Les 400 Coups) de Marie-Francine Hébert et Jean-Luc Trudel, et Mingan, mon village, où l’illustrateur Rogé prête sa plume aux mots d’écoliers innus. Michel Noël a reçu ainsi une bourse de 30 000 $.

À voir en vidéo