Livres - Les Romanov, Hélène Carrère d’Encausse

Le dernier ouvrage d’Hélène Carrère d’Encausse raconte le « roman » tragique et sanglant du pouvoir des Romanov depuis la fondation de la dynastie en 1613 jusqu’à l’assassinat de Nicolas II en juillet 1918. L’académicienne n’a d’autre ambition que de proposer au grand public une synthèse vivante du très long règne de cette dynastie, dont se démarquent trois grandes figures, celles de Pierre le Grand, de Catherine II et d’Alexandre II. Pour l’historienne, la capacité de durer et l’extrême violence qui ont caractérisé l’histoire des Romanov s’expliquent en bonne partie par la tension jamais résolue entre la culture populaire russe, pétrie de tradition et d’orthodoxie, et la culture des élites, avide de rattraper le retard de la Russie sur l’Europe des Lumières. La démarche historique de Mme Carrère d’Encausse, fondée sur la vie des « grands » personnages plutôt que sur les dimensions sociale ou économique de l’histoire, est peut-être dépassée, mais régalera les lecteurs férus de biographies.

À voir en vidéo