Les Correspondances d’Eastman dévoilent leur programmation

Roxanne Bouchard
Photo: Pedro Ruiz - Le Devoir Roxanne Bouchard

L’équipe des Correspondances d’Eastman a procédé cette semaine au dévoilement de la programmation de sa 11e édition, qui se tiendra du 8 au 11 août dans l’environnement enchanteur des Cantons-de-l’Est. Soucieux de représenter toutes les formes d’expression écrite, l’événement fera la part belle tant à la poésie qu’à la bande dessinée, tant au roman qu’au genre épistolaire, au slam, au récit, à la chanson, etc.


Un classique aux Correspondances d’Eastman : les cafés littéraires sont de retour. Parmi les auteurs qui se prêteront à l’exercice, signalons Jacques Allard, Deni Y. Béchard, Michel-Marc Bouchard, Roxanne Bouchard, Évelyne de la Chenelière, Jean Désy et Éric Dupont.


Assureront l’animation de ces causeries lettrées les Tristan Malavoy-Racine, Jean Fugère, Sébastien Diaz, David Desjardins, Louis Hamelin et Danielle Laurin, ces trois derniers étant des chroniqueurs du Devoir.


Du côté de l’organisation, plusieurs nouveautés sont à signaler. Professeur de lettres et de communication au cégep de Sherbrooke et cofondateur du Prix littéraire des collégiens, Bruno Lemieux assure désormais la fonction de directeur de la programmation. Décision inédite aux Correspondances d’Eastman : on s’en est remis cette année non pas à un, mais à deux porte-parole. Il s’agit de Francine Ruel, comédienne, animatrice et auteure, et de David Goudreault, lauréat à Paris de la Coupe du monde de slam-poésie en 2011.


Dans le même esprit de renouveau, des sujets inédits seront abordés en tables rondes, tel Bla-bla blogue : l’écriture à l’heure d’Internet, en compagnie des blogueuses Caroline Allard et Catherine Voyer-Léger et de l’animatrice Danièle Bombardier (samedi 10 août, 15 h 30). Entre images et mots : BD et roman graphique proposera une rencontre au sommet avec les bédéistes Michel Rabagliati, Maryse Dubuc et Marc Delafontaine (dimanche 11 août, 12 h 30).


Auront également lieu les traditionnels soupers d’auteurs, avec pour invitées cette année Kim Thuy et Louise Portal (jeudi 8 août, 20 h et vendredi 9 août, 20 h, respectivement). À signaler : une exposition de Jacques Nadeau, photographe au Devoir, présentée à la bibliothèque d’Eastman. Enfin, donnant tout son sens au thème retenu pour cette 11e édition, la chanteuse, comédienne et auteure Louise Forestier se livrera lors d’un grand entretien intitulé La rebelle passionnée (vendredi 9 août, 12 h 30).