Livre - Les répondantes diocésaines à la condition des femmes, Denise Veillette

En 1981, l’Assemblée des évêques du Québec, pour essayer d’être en phase avec l’évolution sociale, crée la fonction de répondante diocésaine. Dans chaque diocèse, donc, une femme se voit confier le rôle de s’occuper de la question des femmes dans l’Église et dans la société. Ce sera, on s’en doute, toute une aventure religieuse, sociale et intellectuelle, à la fois exaltante et malaisée. Pour raconter cette histoire, la sociologue Denise Veillette a choisi de donner la parole aux femmes qui l’ont faite. Leurs témoignages et réflexions seront réunis dans cinq volumineux tomes dont la publication s’amorce par le cinquième et dernier, qui compte à lui seul plus de 1000 pages, rédigées par plus de 50 auteurs. Ce projet monumental, presque trop, a le mérite de montrer qu’il y a, dans l’Église catholique au Québec, des femmes brillantes et engagées dont la parole forte est entendue, mais pas souvent suivie.

À voir en vidéo