La maison d’édition Les 400 Coups change de main

Fondée en 1993 par Pierre Belle et Serge Théroux, la maison d’édition Les 400 Coups vient d’être achetée par Simon de Jocas. Par voie de communiqué, le nouvel acquéreur affirme vouloir consolider le programme éditorial déjà en place tout en travaillant à une meilleure diffusion des oeuvres.


Fort d’une expérience de 15 ans dans le domaine du livre, Simon de Jocas, un ancien enseignant et conseillé pédagogique, entend ainsi maintenir le cap dans la division jeunesse, qui compte à ce jour plus de 700 titres, dont plusieurs primés. Le volet adulte sera pour sa part rassemblé sous l’enseigne Éditions Somme toute, qui publiera des ouvrages consacrés à la société, à la création, ainsi qu’à l’histoire culturelle du Québec. Enfin, le département Mécanique générale sera relancé et logera à la même enseigne. Cette branche des 400 Coups sera dédiée au développement de nouveaux projets en bande dessinée.


Auparavant, une division des 400 Coups, la collection « Coups de tête », a pour sa part été rachetée par les Éditions de Tête, propriété de Laurence-Aurélie Théroux-Marcotte et Michel Vézina. Ce dernier est le fondateur de Coups de tête et un animateur culturel bien connu.