Livre - Magasin général - Tome VIII, Régis Loisel et Jean-Louis Tripp

C’est un peu comme ces chocolats à la menthe : attirants, mais décevants. Désormais, un Noël sans son épisode de Magasin Général, série rustique qui prend racine dans la ruralité d’un Québec lointain, ne serait pas un vrai Noël. L’éditeur l’a compris et fait coïncider l’un avec l’autre, cette année encore. Les femmes, c’est le titre de ce huitième et avant-dernier chapitre de cette histoire qui commence à se perdre en longueur, qui nous ramène dans ce Notre-Dame-des-Lacs d’antan où Marie, l’héroïne, est enceinte et se questionne sur l’origine du Polichinelle se trouvant dans son tiroir. Serge, son meilleur ami, va la soutenir. Réjean, le curé, va remettre en question son attachement à Dieu et la prune chez le vieux Noël semble toujours aussi bonne. Il y a de la neige, des feux de foyer et des chemises à carreaux. Il y a aussi ces mêmes signes de faiblesse installés dans ce projet littéraire prévu en trois tomes et dont la sauce a été étirée en neuf chapitres pour des raisons commerciales. La fermeture imminente de l’établissement s’annonce donc salutaire.