Livre - Le grand tournant, Paul Kennedy

L’historien britannique Paul Kennedy, auteur de Naissance et déclin des grandes puissances, éclaire sous un jour nouveau une période charnière de la Seconde Guerre mondiale : entre la conférence de Casablanca de janvier 1943 et la libération de Paris en août 1944. Kennedy propose une approche centrée sur la résolution des complexes problèmes opérationnels que les dirigeants alliés ont rencontrés. Comment faire traverser l’Atlantique aux convois et gagner la maîtrise des airs ? Comment vaincre « la tyrannie de la distance » dans le Pacifique afin d’infliger la défaite au Japon ? Les réponses ont permis un virage stratégique, opérationnel et tactique majeur en faveur des Alliés. L’angle adopté traite du politique et met en lumière l’apport des membres des corps de génie et des ingénieurs civils et militaires, ces « hommes de l’ombre » qui ont peu intéressé les historiens. L’ouvrage « espère donner à leur oeuvre le retentissement qu’elle mérite ». Malgré ce parti pris, Kennedy se montre critique par endroits. Cette méthode fondée sur les « comment » constitue une habile et accessible réponse à la question plus générale des prises de décision et de résolution des problèmes en histoire.