De mers et de merveilles

Photo: Annik MH de Carufel - Le Devoir

Le Neptune françois est probablement l’un des plus beaux livres des collections spéciales de BAnQ, parvenu jusqu’à nous dans un état de conservation exceptionnel. L’immense et riche bouquin, publié en 1700 à Paris chez Hubert Jaillot, était recherché des amiraux et autres haut gradés de la marine royale, à une époque où la connaissance des mers était essentielle au maintien de la puissance des royaumes. La brique rassemble la somme des cartes maritimes connues au XVIIIe siècle, relevées de magnifiques gravures, et des croquis détaillés des vues, depuis la mer, de l’entrée des principaux ports de la Méditerranée. Selon les archivistes, ce livre rarissime faisait partie des collections de l’École normale Jacques-Cartier, incendiée en 1948. Sauvé in extremis par un employé, le livre serait resté sous son lit pendant des années jusqu’à son don à la bibliothèque nationale.

1 commentaire