Truman Capote inédit

Le roman inachevé de Truman Capote, Prières exaucées, vient de croître de six pages. En effet, la Division des manuscrits et des archives de la bibliothèque publique de New York a exhumé de ses cartons une nouvelle inédite intitulée Yachts and Things, un récit qui devait servir de base, et donner son titre, à l’un des chapitres du livre.


Un roman à clés commencé en 1968 et publié en 1986 à titre posthume, Prières exaucées s’inspire des confidences que collectionna Capote sa vie durant, lui qui se plut à fréquenter les cercles artistiques et mondains. De son propre aveu, l’auteur de De sang froid utilisa sa correspondance personnelle et ses journaux intimes comme matière première de cette non-fiction satirisant — ou trahissant selon plusieurs — les Tennessee Williams, Peggy Gugenheim et autres Jackie Kennedy OnaSsis.


En s’attelant à cet entrelacs d’anecdotes et de souvenirs à peine maquillés présentés comme les réminiscences d’un narrateur écrivain, Capote aspirait ouvertement à une oeuvre proustienne, sa Recherche à lui. Or, l’écriture s’avéra ardue et lui coûta pratiquement tous ses amis. À sa demande, les reports de publication s’accumulèrent. En 1976, le magazine Esquire publia quatre chapitres, dont Des monstres à l’état pur et La Côte basque, qui firent scandale.


L’une des théories entourant l’incomplétude de Prières exaucées veut que Truman Capote n’ait jamais écrit les chapitres manquants avant son décès en 1984, ce que la récente découverte de Yachts and Things vient remettre en question.

À voir en vidéo