Beaux livres - La Havane de l'intérieur

Salle à manger d’une maison ancienne transformée en plusieurs appartements, à La Havane<br />
Photo: Source Taschen Salle à manger d’une maison ancienne transformée en plusieurs appartements, à La Havane

On n'oublie pas La Havane, la beauté surannée de ses demeures coloniales, témoins d'un faste révolu, mais restées comme suspendues dans le temps, à chaque coin de rue.

On a envie de découvrir encore et encore cette ville à la fois insolite et superbe, par son passé unique mêlé de bourgeoisie, de pègre, puis de révolution.

Inside Havana, un beau livre publié cet automne par Taschen et publié simultanément en anglais, en espagnol et en français, propose de faire et de refaire ces balades parmi les secrets de La Havane, à travers des photos de Gianni Basso et de Vega MG et un texte de Julio Cesar Pérez Hernández.

Ici, on entre dans une fabrique de tabac, derrière le Capitole, où les employés roulent manuellement des cigares, selon une méthode héritée de la moitié du XIXe siècle. Là, on pénètre dans la demeure d'Emilio Rodríguez Valdes, où se pratiquent des cérémonies yoroubas et où des gens viennent chercher un soutien pour leurs problèmes de santé ou existentiels.

Si les maisons visitées rappellent avec insistance les traces des gens très riches qui peuplaient Cuba avant la Révolution, plusieurs d'entre elles ploient aujourd'hui sous le poids des ans, affichant sans pudeur leurs meubles éventrés ou des escaliers de cuisine rouillés.

Pour les touristes, indispensables à l'économie de la ville, on soigne cependant avec minutie les hôtels. L'hôtel Nacional, par exemple, fréquenté par la mafia américaine dans les années 1930 ou par des membres du Front de libération du Québec dans les années 1970, s'élève toujours comme un joyau au-dessus de la mer. De même, l'hôtel Ambos Mundos, autrefois cher à Hemingway, se dresse aussi très fièrement en plein coeur de la vieille Havane restaurée.

Pour une visite virtuelle des lieux, en attendant d'y retourner pour vrai...