Du côté des revues

Hergé reporter


C'est le titre du plus récent numéro d'Études françaises, publié par les Presses de l'Université de Montréal.

Des études sérieuses sur les rapports entre les aventures du célèbre reporter belge et l'histoire, la société, la politique. Au nombre des collaborateurs, Marc Angenot, qui affirme, avec nombre d'exemples à l'appui, que, s'il avait à défendre la mémoire d'Hergé, il devrait le pendre tel un irresponsable, «imprudent mais inconscient, du discours social de son temps, dépourvu de doctrine et, jusqu'à un certain point, de mauvaises intentions délibérées».

***

La nouvelle

XYZ, la revue de la nouvelle présente un numéro sur le thème «Chefs-d'oeuvre inconnus», ces oeuvres nées de la folie, de la douleur, de la hantise et du désir. Des nouvelles de David Dorais, Micheline Morisset, Pierre Karch, J. P. April et d'autres. En prime: un entretien avec Sergio Kokis, qui fait un grand retour cette année.

***

Illustre méconnu

Le numéro 289 de Liberté est consacré à Niko Kachtitsis (1926-1970), «un héros de Montréal» d'origine grecque qui publia, de façon quasi confidentielle, poèmes et romans. En ouverture du numéro de Liberté, Lakis Proguidis parle d'«une voix qui n'a pas son pareil dans l'histoire du roman». Rien de moins. Abonde en ce sens, à sa suite, François Ricard. On trouvera notamment dans ce numéro des poèmes et des lettres publiés pour la première fois en français. De Kachtitsis, notons que vient de paraître en français un roman, Héros de Gand, à l'enseigne de Boréal.