Le prix Cervantes 2010 à Ana Maria Matute

L'auteure Ana Maria Matute<br />
Photo: Agence France-Presse (photo) Josep Lago L'auteure Ana Maria Matute

La romancière espagnole Ana Maria Matute a remporté le prix Cervantes 2010, considéré comme le prix Nobel de la littérature hispanique, a annoncé hier la ministre espagnole de la Culture, Angeles Gonzalez-Sinde.

Ana Maria Matute, âgée de 85 ans et originaire de Barcelone, est la troisième femme à se voir octroyer ce prix, après l'Espagnole Maria Zambrano (en 1988) et la poète cubaine Dulce Maria Loynez (en 1992).

Le prix Cervantes, doté de 125 000 euros, lui sera officiellement remis le 23 avril, date anniversaire de la mort en 1616 de l'une des plus grandes figures de la littérature espagnole, Miguel de Cervantes, auteur de Don Quichotte.

L'oeuvre d'Ana Maria Matute, qui comprend notamment Les soldats pleurent la nuit ou La Tour de guet, a été traduite dans 23 langues. Ses livres ont principalement trait à l'enfance et à la perte d'innocence, ainsi qu'aux l'injustice sociale et aux difficultés nées des lendemains de la Guerre civile espagnole, entre 1936 et 1939.

Le prix Cervantes est octroyé tous les ans et est généralement décerné alternativement à un auteur espagnol et à un auteur d'Amérique latine. L'an dernier, le prix a été décerné au poète mexicain José Emilio Pacheco. Parmi les lauréats précédents figurent l'Argentin Jorge Luis Borges, l'Hispano-Péruvien Mario Vargas Llosa, Prix Nobel de littérature 2010, et le Mexicain Carlos Fuentes.