En bref - Prix de la bande à Moebius

C'est la nouvelliste chevronnée Suzanne Myre qui remporte le Prix de la bande à Moebius 2010.

L'auteure de Mises à mort et du Peignoir (Marchand de feuilles) remporte la palme et le montant de 500 $ l'accompagnant pour sa nouvelle Comment je suis devenue une outsider. Monique Deland et Alain Deneault étaient les deux autres finalistes. Depuis 1999, le Prix de la bande à Moebius couronne annuellement le meilleur texte paru dans la revue, qui publie tant du conte, de la nouvelle et de l'essai que de la poésie.