En bref - Fides repris par Coopsco

La maison d'édition Fides, fondée en 1937, sera en principe reprise par la Fédération québécoise des coopératives en milieu scolaire, connue sous le nom de Coopsco.

Fides fait face à d'importantes difficultés financières, ce qui l'a conduit à montrer la porte à 17 de ses 23 employés au cours des derniers mois. Des dettes importantes, causées entre autres par l'échec d'un projet de manuels scolaires et des coûts locatifs élevés, ont conduit l'entreprise jusque dans un gouffre. Coopsco, présente partout au Québec, compte une soixantaine de succursales. Son chiffre d'affaires était de 117 millions de dollars en 2009. La transaction financière doit être au préalable entérinée par un juge aujourd'hui. Selon les informations obtenues par Le Devoir, les pères de Sainte-Croix, au coeur de l'entreprise depuis sa fondation, devraient conserver une place au sein des activités de relance de l'entreprise. Fides a publié plusieurs excellents écrivains au cours de son histoire. Son catalogue avoisine les 2000 titres.