Shuster Awards - Michel Rabagliati élu créateur de l'année

Le verdict est tombé. Le bédéiste Michel Rabagliati a été élu «Créateur de l'année» 2010 par le jury des Shuster Awards, prestigieux prix canadiens de bande dessinée décernés annuellement en mémoire de Joe Shuster, le cocréateur de Superman. La cérémonie a eu lieu à Toronto, dans la nuit de samedi à dimanche.

M. Rabagliati se distingue une fois de plus pour son titre Paul à Québec (La Pastèque), le 6e volume des aventures de l'illustrateur montréalais qui lui a valu au début de l'année le prix du public au festival international de bande dessinée d'Angoulême en France. L'album faisait face dans cette catégorie à Tuer Velasquez (Glénat Québec) de Philippe Girard, mais aussi au George Sprott (Drawn & Quarterly) de l'Ontarien Seth et à The Hunter (IDW) de Darwyn Cooke.

Autre distinction: Maryse Dubuc a été nommée meilleure scénariste de l'année pour le tome 4 de la série Les Nombrils (Dupuis), intitulé Duel de belles qu'elle pilote avec son conjoint, Marc Delafontaine, en nomination, lui, pour le titre de meilleur dessinateur. Hervé Bouchard était également dans la course pour le scénario de son sensible Harvey (La Pastèque).

Enfin, la maison d'édition La Pastèque s'est illustrée lors de la cérémonie en décrochant le prix convoité d'éditeur de l'année au Canada face aux 400 coups, Conundrum Press, Drawn & Quarterly et Kids Can Press qui espéraient mettre la main sur une telle reconnaissance.

Les Shuster Awards ont été décernés pour une sixième année de suite. Plusieurs auteurs et créateurs québécois y étaient en compétition, dont François Lapierre pour la mise en couleur du dernier tome de Magasin Général de Loisel et Tripp, Djief Bergeron pour le dessin du tome 1 de sa série Saint-Germain (Glénat), Paul Bordeleau pour la page couverture de La Maison du Faüne (La Pastèque), Johane Matte pour Horus (Les 400 coups) ou encore Mario Landry et Marcel Levasseur pour le deuxième chapitre de leur Laflèche (Boomerang).