En bref - Jacques Poulin

Après avoir vécu longtemps à Paris, l'écrivain né à Saint-Gédéon-de-Beauce en 1937, auteur de Volkswagen Blues et des Grandes Marées, oeuvres phares de la littérature québécoise contemporaine, est revenu il y a quelques années habiter Québec.

Si la Vieille Capitale est au centre de son oeuvre, son monde est quant à lui plongé tout entier dans l'atmosphère feutrée du livre et de l'écriture. Ses protagonistes sont tour à tour écrivain, traducteur, bibliothécaire ambulant, écrivain public ou lecteur sur demande.

Économie de mots, pudeur de sentiments, humilité et discrétion de l'homme: l'art de Jacques Poulin est celui «de l'émotion retenue», disait à son sujet Robert Lévesque, président du jury qui lui attribuait en 2008 le prix Gilles-Corbeil, le «Nobel québécois».

À voir en vidéo