Décès de l'écrivain Bruno Roy

Bruno Roy en 2004
Photo: Jacques Grenier - Le Devoir Bruno Roy en 2004

L'écrivain Bruno Roy, qui a longtemps présidé l'Union des écrivains québécois, est décédé dans la nuit de mardi à mercredi d’une hémorragie cérébrale, à l’âge de 66 ans.

M. Roy avait été terrassé par un accident vasculaire cérébral le 12 décembre dernier mais on ne croyait pas que cet incident avait pu mettre sa vie en danger. Il avait d’ailleurs pu réintégrer son domicile pour le temps des Fêtes.

Essayiste, poète et romancier, Bruno Roy s’était fait connaître du grand public par ses interventions passionnées tant à titre de président de l’Union des écrivains du Québec que de président du Comité des orphelins et orphelines institutionnalisés de Duplessis (COOID).

Comme auteur, on lui doit de nombreux ouvrages sur la musique québécoise. Sa dernière oeuvre était d’ailleurs une anthologie publiée en 2009 intitulée «Les cent plus belles chansons québécoises» accompagnée de tableaux de Diane Dufresne. Cet intérêt s’était manifesté tôt: sa thèse de doctorat portait sur la chanson québécoise.

Homme engagé, il avait fait paraître plus de 200 textes d’opinion dans divers journaux et revues.
Il avait siégé au comité du Mouvement Québec français de 1987 à 1996 et a participé comme commissaire représentant le milieu culturel à la Commission Bélanger-Campeau sur l’avenir du Québec.

Bruno Roy avait aussi fondé la première Maison des écrivains à Montréal.

Son travail d’enseignant et de conférencier a été maintes fois souligné, notamment par le Collège André-Laurendeau qui a créé le Prix annuel Bruno-Roy visant à encourager la relève littéraire chez les étudiants.

En 1999, il a reçu le prix Félix-Antoine-Savard de poésie pour son texte «Âmes partagées».

Bruno Roy a été président de l’Union des écrivains de 1987 à 1995 et de 2000 à 2004. Depuis 1994, il était porte-parole et président du Comité des orphelins de Duplessis.
1 commentaire
  • Marcel (Fafouin) Blais - Abonné 6 janvier 2010 18 h 58

    Que Celui qui voit et qui se tient au Milieu du Buisson

    Bon Début de Soirée,

    Grands mercis pour ce Mot sur le Décès de Bruno Roy, un Écrivain et Acteur Social Québécois de Grand Renom !

    De ce Décès, il est bon de signaler son implication dans l'Histoire de l'Enfance de Duplessis qui, avec les Hervé Bertrand, les Jean-Guy Labrosse, les Landry et les jacques Hébert, a été comme "résolue" par une Série de Deux Décrets (D 1156-2001 / D 1198-2006) !

    Que Celui qui voit et qui se tient au Milieu du Buisson ... l'Accueille de Lumières et de Lumières ... Chalom !

    Et, que sa Famille reçoive l''Amitié de nos Sincères Condoléances ... Chalom !

    Un des Enfants de Duplessis-Léger (D 1198-2006) - 6 janvier 2010 -