Livres cadeaux - La classe de l'atlas

En cette ère où on dégote tout ce qu'on veut — et même ce qu'on ne veut pas — sur Internet, on peut s'interroger sur l'à-propos de débourser 85 $ pour un ouvrage qu'on peine à déplacer sur une table tant il est lourd et volumineux, et qui a le défaut de ne pas être évolutif, contrairement aux atlas en ligne. Et pourtant, Le Grand Atlas universel Le Monde vaut bel et bien le coup et le coût.

Sorte d'amalgame entre le beau livre de voyage et l'atlas géographique, cette monumentale plaque de plus de 400 pages foisonne d'illustrations (1800 images), d'information fouillée sur plusieurs aspects du monde et, évidemment, de cartes. Des cartes superbes, finement détaillées, qui s'ouvrent en double page tout en étant encadrées par de nombreuses vignettes photographiques décrivant la faune, la flore ainsi que les décors naturels et urbains des sites recensés (16 000 paysages et sites culturels indiqués par des pictogrammes).

Ce Grand Atlas mentionne aussi les sites du patrimoine mondial de même que les routes et circuits mythiques (Route 66, Route de la Soie, Orient Express, etc.), tandis que son index de 100 000 noms en fait un ouvrage de référence très efficace. En un mot comme en cent, c'est le genre d'atlas dont on rêve étant ado, qu'on se paie une fois adulte et qu'on se plaît à feuilleter en famille.

***

Collaborateur du Devoir


À voir en vidéo