Les Grands Prix littéraires Archambault dévoilent leurs finalistes

Caroline Allard, porte-parole des Grands Prix littéraires Archambault, présentait hier les œuvres des finalistes.
Photo: Jacques Grenier - Le Devoir Caroline Allard, porte-parole des Grands Prix littéraires Archambault, présentait hier les œuvres des finalistes.

Un total de 21 auteurs québécois sont en lice pour l'un des deux Grands Prix littéraires Archambault, qui célèbrent leur 10e anniversaire.

Dans le volet Prix du public, les finalistes sont Caroline Allard (Chroniques d'une mère indigne Tome 2), Jean Barbe (Le Travail de l'huître), Nadine Bismuth (Êtes-vous mariée à un psychopathe?), Ying Chen (Un enfant à ma porte), Nicolas Dickner (Tarmac), Stéphane Dompierre (Morlante), Dominique Fortier (Du bon usage des étoiles), Isa-Belle Granger (Les Sept Filles d'Avalon), Bertrand Laverdure (Lectodôme), Catherine Mavrikakis (Le Ciel de Bay City), Fred Pellerin (L'Arracheuse de temps) et Michèle Plomer (HKPQ).

Les 12 titres en nomination pour le Prix du public ont été sélectionnés par des libraires, mais le gagnant sera déterminé par le public.

Le Prix de la relève récompensera l'auteur d'un premier roman, récit ou nouvelle. Un comité formé de lecteurs a sélectionné les titres en nomination et choisira aussi le grand gagnant.

Les finalistes du Prix de la relève sont Pierre Barthe (Ilû: l'homme venu de nulle part), Peggy Bourque Ouellet (Les Traversées de Solange), Annick Charlebois (Peut-être que je connais l'exil), Richard Dallaire (Le Marais: allégorie d'une existence partielle), Raja El Ouadili (La Vierge dans la cité), Diane Labrecque (Raphaëlle en miettes), Rodolphe Lasnes

(Extraits du carnet d'observation de la femme), Mandalian (Un chien de ma chienne) et Éloi Paré (Sonate en fou mineur).

Les titres finalistes sont des oeuvres parues entre le 1er juillet 2008 et le 30 juin 2009. Les gagnants seront dévoilés en avril 2010.