La famille au coeur du 32e Salon du livre de Montréal

Filiation et transmission seront au cœur du 32e Salon du livre de Montréal (SLM), mené du 18 au 23 novembre sur le thème «Le livre, une affaire de famille» et sous la présidence d'honneur de Mireille Deyglun. Le SLM continue de démocratiser ses thèmes afin que tous les types de public et d'éditeur y trouvent leur compte.

«La famille dans le roman, le roman dans la famille, comment le goût de la lecture se transmet d'une génération à l'autre: c'est un thème éclaté qui permet de traiter les livres de façon différente et pas toujours linéaire, résumait en entrevue la directrice du SLM, Francine Bois. C'est important de démontrer qu'il y en a pour tous les goûts, tous les gens.»

Dès le premier jour du Salon, Jean Fugère animera la table ronde Comment va la famille?. Des auteurs de diverses générations, tels Nicolas Dickner, Éric Dupont et Yves Beauchemin, répondront à la question. Puis, le samedi, six auteurs raconteront leur généalogie littéraire à l'animateur.

Les quelques invités d'honneur présents au lancement en ont profité pour faire part des liens qui les unissent au SLM. «C'est là que j'ai compris qu'il y avait des écrivains québécois, qu'on n'avait pas besoin d'être Français pour écrire et publier des livres», a dit la romancière Monique La Rue, qui résumait ainsi l'impression laissée sur ses 14 ans par le premier SLM, auquel participait Gaston Miron.

India Desjardins, Denis Monette et Marie-Louise Gay complètent la liste des invités québécois, tandis que les Français Tonino Benacquista, Claude Hagège, Claude Ponti, le Belge Grégoire Polet et l'auteur le plus lu d'Haïti, Gary Victor, forment la délégation d'invités internationaux.

La nouveauté du 32e SLM s'intitule Lectomaton, une boîte dans laquelle on se réfugie pour lire un extrait d'un livre aimé pour le partager avec le monde entier, puisque le résultat filmé se retrouve en ligne. Une initiative de la délégation Wallonie-Bruxelles. Le Cercle des intimes, lancé l'an dernier et très apprécié, permettra à nouveau à une trentaine de lecteurs de rencontrer, dans l'intimité, des auteurs et des artistes, tels Alexandre Jardin, Michel Rabagliati ou Bruno Blanchet.

Le SLM 2009 fêtera le 100e anniversaire de naissance de Gabrielle Roy en reprenant la lecture d'extraits de Ces enfants de ma vie par Françoise Faucher. Il saluera aussi Boris Vian, mort il y a 50 ans, en offrant en primeur des extraits du futur Et Vian! Dans la gueule! qui sera monté par Carl Béchard au printemps au Théâtre du Nouveau Monde.

Pour le reste reviendront les Confidences d'écrivain, les tables rondes, l'heure du conte pour les petits et les habituelles remises de prix. Livres comme l'air, qui souligne la Journée internationale des écrivains emprisonnés, célèbre aussi son 10e anniversaire par la lecture de dédicaces à des auteurs persécutés.

À voir en vidéo