En bref - Un Rowling, sans Potter

Londres — Bien sûr, ce n'est pas Harry Potter... Mais les fans de J.K. Rowling attendaient tout de même avec impatience la sortie mondiale aujourd'hui des Tales of Beedle the Bard, recueil de cinq fables évoqué dans le cadre de la saga du petit sorcier.

Quelque huit millions d'exemplaires ont déjà été imprimés et les «Contes» étaient hier en tête des ventes sur les sites Internet Amazon, tant britannique qu'américain, et la chaîne de librairies britanniques Waterstone estimait impossible, sauf «intervention magique», qu'il soit délogé de cette première place d'ici Noël. Les droits d'auteur iront à une organisation caritative dont Mme Rowling est cofondatrice, le Children's High Level Group, qui aide les orphelinats d'Europe de l'Est.

À voir en vidéo