Un spécialiste de Nelligan s'éteint

Paul Wyczynski, qui nous a donné entre autres le Dictionnaire des auteurs de langue française d'Amérique du Nord, chez Fides, et qui était un grand spécialiste de l'oeuvre d'Émile Nelligan, est décédé hier à l'âge de 87 ans.

Paul Wyczynski est né en 1921 en Pologne. Durant la Seconde Guerre mondiale, il a fondé une cellule de résistance nommée Jaszczurka. À son arrivée au Canada, il se lie d'amitié avec la famille d'Émile Nelligan, et devient vite le dépositaire des archives du poète. Il publiera d'ailleurs une édition critique de l'oeuvre de Nelligan, toujours chez Fides, après Louis Dante, qui fut le premier à rassembler l'oeuvre du poète alors qu'il était encore vivant, et Luc Lacoursière. Il a aussi publié une biographie en images d'Émile Nelligan, et légué sa propre collection d'images aux archives nationales.

«Émile Nelligan n'a pas fait lui-même son recueil, d'autres l'ont fait pour lui», explique Guylaine Girard, éditrice chez Fides, qui a beaucoup travaillé avec Paul Wyzczynski. «Il a laissé une liasse de poèmes.»

Dans son édition critique de l'oeuvre de Nelligan, Wyczynski a établi différentes variantes des poèmes, selon les manuscrits, et aussi publié des commentaires, des corrections et des précisions sur chacun des choix.

M. Wyczynski a aussi fondé, à l'université d'Ottawa, où il a enseigné à partir de 1964, le centre de recherche en littérature canadienne-française.

À voir en vidéo