En bref - Robert Giroux décède à 94 ans

New York — Robert Giroux, un géant du XXe siècle dans le domaine de l'édition, qui a guidé et appuyé des douzaines de grands auteurs, dont T. S. Eliot, Jack Kerouac, Bernard Malamud et Susan Sontag, est décédé dans son sommeil vendredi matin.

Il était âgé de 94 ans. Robert Giroux, qui avait contribué à mettre sur pied l'une des plus importantes maisons d'édition, Farrar, Straus & Giroux, éprouvait des problèmes de santé depuis plusieurs mois et est mort dans une résidence à Tinton Falls, au New Jersey, a indiqué le porte-parole de Farrar, Straus & Giroux, Jeff Seroy. Connu dans toute l'industrie pour ses goûts et sa discrétion, il a commencé sa carrière en édition en 1940 chez Harcourt, Brace & Company. Lorsqu'il quitta cette maison d'édition, en 1955, pour fonder ce qui allait devenir la Farrar, Straus & Giroux, Robert Giroux avait une si bonne réputation que plus d'une douzaine d'auteurs l'ont suivi, dont Flannery O'Connor, Bernard Malamud et T. S. Eliot, un proche ami.

À voir en vidéo