Le Booker Prize modifié

Le nouveau parraineur du Booker Prize, le groupe financier Man, a provoqué un tollé en Grande-Bretagne en envisageant d'ouvrir aux auteurs américains le prix littéraire britannique, a rapporté hier le Times.

Lisa Jardine, qui préside cette année le jury, n'a pas caché son «anxiété».