Histoire - Nos ancêtres les Gaulois

Cet ouvrage très substantiel a plusieurs fonctions: à la fois guide pratique, livre d'histoire, dictionnaire et recueil d'anecdotes, il intéressera au premier chef les fans de généalogie, mais les amateurs d'histoire y trouveront aussi beaucoup à fouiller.

Cette encyclopédie, qui porte le sceau Larousse de qualité, comprend deux grandes parties: «Comment retrouver ses ancêtres» est un guide complet sur la généalogie, qui raconte l'histoire des différentes archives dans le monde francophone, qui nous apprend comment lire autant un contrat de mariage qu'un monument aux morts, et dont l'iconographie est vraiment riche: reproductions de manuscrits, d'armoiries, de gravures et ainsi de suite.

La deuxième partie, «La vie des noms et des pronoms», intéressera encore plus le vaste public, car on y trouve une foule d'anecdotes en tous genres sur l'histoire des noms de famille et des prénoms et leur évolution au fil des siècles. Vous y apprendrez, par exemple, qu'après la guerre de 39-45, les quelques Hitler qui existaient en France ont demandé à changer leur nom en Monod. Vous apprendrez que la grande guerre de 14-18 a entraîné la disparition de milliers de noms rares. Et depuis 1947, il y a d'anciens noms de familles connues pour lesquels on n'a enregistré aucune nouvelle naissance et qui sont donc en train de disparaître: c'est le cas des Pontery, des Salzon, des Brauquier et des Falenchère. Et peut-être ne serez-vous pas étonnés d'apprendre que les deux prénoms les plus courants au XIXe siècle ont été Jean et Marie. L'encyclopédie contient des centaines d'informations de ce genre.

Il y a aussi un aspect très pratique à cet ouvrage puisqu'il contient une liste de ressources généalogiques, d'associations, d'adresses Internet... et même un cédérom pour tracer son propre arbre généalogique.