Documents jeunesse - Quand la réalité est plus intéressante que la fiction

Une histoire pour aller au lit, c'est bien joli, mais découvrir le monde par le truchement d'un livre, ce n'est pas mal non plus. Quelques suggestions parmi les parutions récentes de livres documentaires.

La Terre est un concept un peu abstrait pour les petits. C'est peut-être pour cette raison que très peu d'atlas leur sont destinés. Mon premier tour du monde propose ni plus ni moins qu'un voyage en six étapes à travers les continents (l'Amérique y est séparée en deux, le Nord et le Sud). Six illustrateurs se partagent le monde et nous le présentent de façon vive et colorée. Une typo fantaisiste, des textes brefs qui décrivent les particularités des différents pays, d'ingénieuses cartes sur calques qui se superposent aux continents illustrés, bref, tout est là pour que le périple soit à la fois agréable et instructif.

L'Atlas Gallimard jeunesse est une adaptation française d'un ouvrage d'abord paru à Londres, chez Dorling Kindersley, les maîtres incontestés du documentaire jeunesse. De forme carrée, doté d'une couverture souple, cet atlas classique s'adresse cependant à un public plus âgé, du secondaire à l'université.

MON PREMIER TOUR DU MONDE
L'Atlas des 5-8 ans
Illustrations d'Olivier Latik, Marcelino Truong, Florent Silloray, Sébastien Mourrain, François Roudot et Sylvie Bessard
Éditions Milan
Paris, 2002, 24 pages, plus six cartes sur des pages de calque.

L'ATLAS GALLIMARD JEUNESSE
Gallimard
Paris, 2002, 160 pages

Les grands rêveurs cosmiques et les futurs scientifiques seront enchantés par Espace, qui compile tout ce qui se trouve comme information récente sur la voûte céleste et sa conquête. Réalisée en collaboration avec le Centre national d'études spatiales et la Cité de l'espace de Toulouse, cette encyclopédie de plus de 300 pages, agrémentée de 800 illustrations et photos, aborde le thème sous de nombreux angles: l'histoire de l'univers, les satellites, les fusées, les observatoires, les astronautes, le voyage de la lumière. On ne peut pas parler d'un ouvrage qui renouvelle le graphisme, mais heureusement, l'intérêt se situe ailleurs.

Pour les plus jeunes adeptes d'étoiles et de fusées, L'Espace - L'imagerie des pourquoi-comment répond de manière vivante à 500 questions-colle sur l'espace, les Martiens et les astronautes.

ESPACE
La Grande Encyclopédie Fleurus
Éditions Fleurus
Paris, 2002, 335 pages. À partir de 10 ans.

L'ESPACE
L'imagerie des pourquoi-comment
Éditions Fleurus
Paris, 2002, 125 pages. À partir de 6 ans.

La collection «L'imagerie» n'a plus besoin de présentation. Trente-deux titres ont déjà paru sur des sujets aussi divers que les dinosaures, les chevaux, les sorcières ou les métiers. Simples, complets, abondamment illustrés et, fait non négligeable, pas très chers, ces ouvrages permettent aux enfants de plonger pendant des heures dans un sujet qui les intéresse. Le dernier-né, L'Imagerie des arts, présente les grands domaines de l'art: peinture, sculpture, architecture, mais aussi photographie, cinéma, théâtre, musique et danse. On y passe en revue les diverses formes d'expression artistique, mais aussi leur origine et leur évolution. Des propositions d'activité complètent le panorama.

L'IMAGERIE DES ARTS
Texte de Marie-Renée Pimont
Illustrations de Colette Hus-David, Isabella Misso, Isabelle Rognoni, Étienne Butterlin
Éditions Fleurus
Paris, 2002, 124 pages

À l'ère du multimédia et de l'interactif, on ne se contente souvent plus de gaver d'information un lecteur passif. La plupart des ouvrages proposent aussi des activités pratiques. Mon premier Larousse de l'éveil est caractéristique de ce courant participatif. L'ouvrage se présente comme une espèce d'encyclopédie de la maternelle, abordant la plupart des sujets traités à l'école: l'apprentissage de la vie de groupe, le langage, les premières notions de mathématiques, le passage du temps. Le contenu didactique est présenté sous forme de devinettes, de questions, de jeux d'observation et de déduction. Une brochette d'une vingtaine d'illustrateurs, tous issus de la nouvelle vague graphique, s'emploie à rendre attrayante cette version ludique du programme scolaire.

MON PREMIER LAROUSSE DE L'ÉVEIL
Collectif
Larousse
Paris, 2002, 160 pages

Dans certains cas, le ludique prend le pas sur le didactisme. Chez Albin Michel, une collection se consacre au plaisir des mots. Après avoir tâté des contrepèteries, des rébus, des charades et de l'origine de certaines expressions rigolotes, on s'attaque maintenant aux noms propres. D'où vient ton nom? explique avec humour l'origine de nombreux noms de famille. L'auteur, spécialiste réputé de généalogie, répond à pratiquement toutes les questions qu'on peut se poser sur le sujet. Pourquoi porte-t-on un nom? En porte-t-on partout? Quel nom a-t-on donné aux enfants trouvés? Tous ceux qui portent le même nom sont-ils cousins? En guise de prime humoristique, chaque double page pose une classique devinette sur le modèle «Monsieur et Madame ont un fils... ». En voici un exemple: comment s'appelle le fils de monsieur et madame Golan? Henri. Henri Golan...

Dans Messieurs Poubelle..., on rappelle qu'avant d'être bassement communs, certains noms ont été tout à fait propres. Trente-huit anecdotes tirées de l'histoire et de la mythologie présentent autant de personnages qui nous ont laissé leur nom sans majuscule. Certains sont plus usités que d'autres de ce côté-ci de l'Atlantique, admettons-le, mais on y apprend tout de même des choses. J'y repenserai la prochaine fois que je ferai une «Béchamel»...

D'OÙ VIENT TON NOM?
Tout savoir sur les noms de famille
Texte de Jean-Louis Beaucarnot
Illustrations de Diego Aranega
Albin Michel
Paris, 2002, 37 pages

MESSIEURS POUBELLE ET SANDWICH ET CIE
Histoire des noms propres devenus communs
Texte de Denys Prache
Illustrations de Nicole Claveloux
Albin Michel
Paris, 2002, 37 pages