Des suggestions de romans québécois pour l'été

- La Bonbonnière, de Hans-Jürgen Greif et Guy Boivin (L'Instant même). Un feu d'artifice de personnages extravagants ou tranquillement ordinaires, immortalisés par une plume précise, ironique et impitoyable.

- La Fin de l'alphabet, de C. S. Richardson (Alto). Pourquoi ne pas l'offrir en cadeau? À tous vos amis, vos proches? Comme on offre une bouffée de fraîcheur, un moment de bonheur? Voilà l'effet que ça vous fait, La Fin de l'alphabet.

- Un été sans histoire, de Michel Leclerc (Éditions HMH). Surtout connu pour sa poésie, Leclerc signe ici un roman au désespoir souriant, riche, organique et délicieux.

- Mont Désirs, de Bill Gaston (Éditions de la Pleine Lune). Des histoires imprévisibles, hallucinantes, avec des dénouements qui parfois n'en sont pas, dans lesquelles le nouvelliste explore avec une rare puissance d'évocation les facettes troubles des passions humaines: sexe, drogue, alcool, nourriture, travail, amour.

- Salamandres, de Danielle Dussault (L'Instant même). Voici un roman étrange. Déroutant. Et envoûtant. Quand vous l'ouvrez, vous pénétrez dans un monde en apparence normale.

À voir en vidéo