Un irrésistible

Il y a «beau livre» et beau livre. La plupart du temps, c'est par ses photos somptueuses à peine émaillées de quelques lignes de texte par-ci par-là que s'impose le «beau livre» qu'on laisse sur sa table à café. Pas ici. Il n'y a pas de photos, sauf peut-être quelques mauvaises photocopies pas très claires. Et même si le gros livre au format si peu pratique du dictionnaire est imprimé sur du papier recyclé d'un brun «papier kraft», on y trouvera déjà quelques taches ici et là entre les recettes. Car il s'agit d'un livre de recettes un peu spécial: La Cucina delle nonne nous ramène en effet à la cuisine authentique des grands-mères italiennes.

Les recettes sont classées par région à l'aide d'une petite carte dans le coin supérieur de chaque page; la plupart du temps, on en indique les ingrédients, le temps de préparation et le degré de difficulté. Tout en bas, une suggestion de vin local — un expert pourra facilement vous indiquer une bonne bouteille équivalente. Souvent aussi, on retrouvera la recette d'origine, en italien ou plutôt en patois ou en dialecte local. Le tout est un poème absolument irrésistible.

Cette réussite est d'autant plus digne de mention qu'elle est le fait d'un petit éditeur québécois, la maison Caractère, qui a su investir dans un concept brillant. Pourra-t-on encore parler de recettes de grands-mères sur du papier glacé dégoulinant de couleur plutôt que de le faire dans un «vieux» format tiré des tablettes du buffet de la cuisine?

***

La Cucina delle nonne

Éditions Caractère

Montréal, 2006, 576 pages