Dictionnaire policier

Pour les amateurs de polar qui n'ont pas eu le bonheur de se porter acquéreurs du fameux Dictionnaire des littératures policières de Claude Mesplède, paru en 2004 aux éditions Joseph K., et qui n'en peuvent plus d'attendre (im)patiemment sa seconde mouture, voici de quoi patienter un peu: Jean Tulard, monsieur Napoléon lui-même, grand amateur d'intrigues et auteur on ne peut plus prolifique, a mis la main à la pâte et concocté cette brique de près de 800 pages qui collige une imposante somme de données afin d'aider le lecteur à y voir plus clair et à faire le tri parmi les centaines d'auteurs, les milliers de romans et de nouvelles parues depuis qu'un certain Edgar Allan Poe a «inventé» le genre, au milieu du XIXe siècle.

Suivant l'ordre alphabétique, l'ouvrage recense tout à la fois auteurs, personnages, éditeurs, sous-genres et romans phares. De Aarons à Zylbertsein en passant par Connelly, Rouletabille et Le Faucon de Malte, Tulard résume en quelques lignes l'essentiel de ce qu'il faut savoir sur chacun des sujets abordés. Le ton fait parfois un peu vieillot et maniéré, et on pourra reprocher à plusieurs notices d'être parfois trop succinctes et de trahir les préférences de Tulard. Mais n'est-ce pas là le propre de bon nombre de dictionnaires, sans compter le sort des «oubliés»? À cet égard, le dico de Mesplède était nettement plus nourri et satisfaisant. Avec ses deux gros tomes, ses quelque 2000 pages et ses dizaines de collaborateurs — la plupart des spécialistes du genre —, Mesplède avait des visées encyclopédiques nettement plus vastes et s'adressait d'abord à un public d'aficionados et de spécialistes. L'avantage du dico de Tulard est de rendre accessibles à tout un chacun quantité d'informations qui permettront de «visiter» le genre à l'aide d'un guide pratique, facile à utiliser et dont le prix est raisonnable: environ 60$ contre 200$ pour le Mesplède. Un bon investissement!

Collaboratrice du Devoir

***

Dictionnaire du roman policier, 1841-2005

Jean Tulard

Fayard

Paris, 2006, 770 pages