Littérature israélienne - Une histoire de paix

Connu pour ses grands romans dont Une histoire d'amour et de ténèbres, Amos Oz est également cofondateur du mouvement Chalom Akhchav (La paix maintenant) et un des grands militants israéliens pour la paix.

Son dernier ouvrage, un conte qu'il intitule Soudain dans la forêt profonde, est destiné à la fois aux adultes et aux enfants. On y retrouve à la fois le romancier et le promoteur de la tolérance et de la paix. C'est l'histoire d'un village déserté par les animaux, les oiseaux et les poissons. Les adultes vivent dans la peur et le mutisme, et quand un homme fait mention d'un chant d'oiseau, il le fait à voix basse comme s'il s'agissait d'un secret à ne pas dévoiler.

Deux enfants, Matti et Maya, un garçon et une fille, cherchent à pénétrer le mystère de leur village en s'aventurant dans la forêt. Celle-ci est défendue par Nehi, un personnage mystérieux, décrit par les villageois comme un sorcier maléfique. Les enfants ne reculent pas et poussent l'audace jusqu'à aller à sa rencontre. Ils découvrent un homme accueillant, doux mais aigri, car il fut autrefois maltraité et entouré de sarcasmes et de moqueries par les villageois. Pour se venger, il était parti en entraînant tous les animaux, les oiseaux, les reptiles et les poissons qui, dans la forêt, l'entourent et vivent côte à côte dans une paix totale.

Les enfants lui reprochent sa volonté de vengeance alors qu'il avait réussi à faire vivre ensemble les loups et les agneaux, les tigres et les moutons. Le village a besoin de ces animaux pour que la vie y règne de nouveau.

Il fallait que Matti et Maya fussent des enfants pour pouvoir agir en tant que médiateurs de réconciliation. Nehi et les villageois ont besoin de se connaître et de tenir compte de leurs souffrances. Dans ce conte, on redécouvre un Amos Oz écrivain qui sait raconter une histoire.

Collaborateur du Devoir

***

Soudain dans la forêt profonde

Amos Oz

Traduit de l'hébreu par Sylvie Cohen

Éditions Gallimard

Paris, 2006, 118 pages